Chap 2

 

Manon ne dormait plus depuis un moment. Dans la chambre mitoyenne à la sienne, elle entendait son père et sa mère se disputer. Sans un bruit elle s'habilla, mit dans son petit sac Barbie son carnet à dessin et des crayons puis descendit.

Dans la cuisine son frère déjeunait. Totalement absorbé par le jeu sur sa console portable. Il n'entendit même pas la porte d'entrée s'ouvrir et se fermer.

A l'arrêt de bus Manon n'attira pas plus l'attention que ça. Ele n'avait pas de billet mais elle savait que les enfants de moins de six ne payaient pas. Elle grimpa sur la plateforme derrière la première place assisse sur le côté droit du bus. Une femme rouspéta qu'elle mettait les pieds sur son manteau. Manon s'excusa.

- Suis désolée madame mais je n'y vois rien...

Pas facile d'être une petite fille de six ans. Elle avait plusieurs fois le voyage avec Maman pour aller voir Papy, il lui suffisait d'écouter sa mémoire. Elle descendit du bus et prit le métro en se glissant devant un jeune homme que cela amusa.

Lorsqu'elle remonta à la surface, elle fut contente de voir la vitrine de son magasin de jouets préféré. La maison de Papy n'était plus très loin.

Même sur la pointe des pieds, elle n'arrivait pas à sa sonnette. Mais quelle idée d'habiter au dernier étage ! Manon sourit en se rappelant son dernier anniversaire où ses parents l'avaient autorisée à rester toute la nuit avec ce vieux fou comme disait l'oncle Michel. Elle et Papy avait passé la nuit à observer les étoiles et elle avait vu sa première étoile filante et se souvenait parfaitement de son voeux.

Manon appuya sur la sonnette la plus basse.

- Oui, c'est pourquoi ?

- C'est Manon, je viens voir mon Papy.

- Manon ? Ton Papy ? Et c'est qui ton Papy ?

- C'est monsieur Maréchal.

- Monsieur Maréchal mais il est parti au ciel.

- Ah merci Madame.